Que nous réserve le prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu?

Un décryptage du Guide du débrouillard sur un sujet d'actualité

L’impôt sur le revenu sera prélevé à la source à partir du 1er janvier 2018.

Cette réforme de l’IRPP – qui apparaît bien plus adaptée à une économie à la croissance atone – va impacter les demandeurs d’emploi, les salariés, les employeurs et les indépendants. Rapide décryptage du débrouillard.

Le prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu pour les salariés

Vous êtes salarié? Attendez-vous à une diminution franche de votre rémunération nette!

Votre impôt sur le revenu sera retiré chaque mois de votre salaire brut selon l’assiette de calcul de votre net imposable. Toute réclamation sur le mode de calcul devra être réglée directement avec l’administration fiscale, votre employeur n’est pas décisionnaire, n’est pas votre interlocuteur pour ces question… et n’y peut de toute façon strictement rien…

Certains salariés craignaient que leur employeur puisse être informé de leurs autres revenus (revenus fonciers, revenus du capital, BIC ou BNC). Ces derniers seront traités mensuellement ou trimestriellement directement par l’administration et s’appliqueront à la période échue. Pas de crainte à avoir donc, votre employeur ne sera pas informé de vos autres revenus.

Le prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu pour les demandeurs d’emploi

Vous êtes à la recherche d’un emploi et inscrit à Pôle Emploi? Votre situation ressemblera beaucoup à celle des salariés avec Pôle Emploi dans le rôle de votre employeur.

Si vous êtes indemnisé, vous verrez votre revenu net mensuel diminuer, votre impôt sur le revenu en aura été déduit.

Le prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu pour les indépendants

Vous êtes indépendant? La pression des prélèvements obligatoires trimestrielles (ou mensuel) va augmenter légèrement.

Pour vous donner un ordre d’idée, cela ressemblera au système du prélèvement libératoire de l’impôt sur le revenu accessible actuellement aux microentrepreneurs (entre 1% et 2,2% du CA selon votre secteur d’activité).

Le prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu pour les employeurs

Vous êtes employeur? Pas de grand changement de votre côté, à part de nouvelles habitudes de déclarations sociales à prendre si vous les faites vous-même. Dans ce cas, pensez à vous former ou à former vos salariés!

Si c’est un prestataire externe qui réalise vos fiches de paie et vos déclarations sociales… il ne serait pas étonnant qu’on voit se profiler une hausse des tarifs!

 

Pour aller plus loin, le Journal du Net propose un article détaillé.

Julien

Julien

Diplômé de sociologie, rompu à la relation client, ancien dirigeant de start-up, je conseille aujourd'hui les entrepreneur-se-s dans leurs choix stratégiques.
Julien

Quelque chose à dire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*